EUCOOKIELAW_BANNER_TITLE

Dec 242015
 

Organization: Solidarités International
Country: Mali
Closing date: 23 Jan 2016

Date de rédaction : 23/12/15
Date de prise de fonction souhaitée : 01/02/2016
Durée de la mission : 03 mois, renouvelable selon financement et stratégie
Localisation : Kidal – Bamako

« Sans eau, le désert n’est qu’une tombe. » Mildred Cable

Que faisons-nous au Mali?

Suite à la double crise de début 2012 (invasion du nord Mali et crise politique à Bamako), Solidarités International a déployé une équipe exploratoire puis d’intervention en avril et mai 2012. En décembre 2015, la mission SI développe deux programmes au Mali dans les domaines de l’Eau Hygiène et Assainissement et de la Sécurité alimentaire.

Organisation de la mission

La mission Mali se compose d’un bureau à Bamako et de deux bases opérationnelles : une à Goundam dans la région de Tombouctou, l’autre à Kidal. En raison d’un contexte sécuritaire volatile, les déplacements dans ces 2 zones d’intervention sont soumis à des critères et des conditions spécifiques.

Description du poste :

Le responsable programmes EHA est en charge de la mise en œuvre du programme EHA dans la région de Kidal.

Il est chargé de la supervision des équipes opérationnelles affectées à son programme et du suivi des partenaires locaux

Il est le garant de la bonne exécution et de la qualité du/des programme(s) EHA mis en œuvre, et le cas échéant, propose des ajustements ou des développements pour en garantir la pertinence.

Votre profil :

Formation :

  • De formation supérieure (Bac+3 min) dans un domaine lié à l’eau ou l’assainissement,

Expérience :

  • Solide expérience terrain humanitaire si possible avec Solidarités International (dont au moins 2 ans dans un domaine EHA)
  • Une expérience sur un programme de réhabilitation de puits avec une dimension ingénierie sociale serait un plus,
  • Solide expérience en management
  • Expérience dans la mise en œuvre d’activité avec des partenaires locaux
  • Expérience en analyse contextuelle serait un plus
  • Expérience dans les pays du Sahel est un plus
  • Expérience de gestion d’équipe à distance est un plus
  • Expérience dans la participation aux écritures de proposal est un plus

Compétences et connaissances techniques :

  • Compétences en gestion d’équipe (recrutement et formation d’équipes)
  • Capacités à travailler en équipe
  • Capacités à travailler au renforcement des capacités de partenaires locaux
  • Fortes capacité d’adaptation, d’analyse, d’organisation et de gestion des priorités
  • Capacités rédactionnelles, rigueur et autonomie
  • Capacité à synthétiser et à diffuser l’information
  • Aptitude à la représentation extérieure.
  • Connaissances générales en gestion de la sécurité
  • Evaluation des besoins terrains / programmes mais également mission

Savoir être :

  • Diplomatie et capacité à la négociation et aux compromis, ouverture d’esprit, tolérance, rigueur, autonomie, calme, patience, capacité à vivre en milieu isolé
  • Capable de travail en milieu sécuritaire tendu
  • Souplesse dans la gestion du travail

Langues :

Maitrise du Français obligatoire, Tamashek et/ ou anglais sont un plus

Autres :

  • Logiciel de dessin serait un plus (photoshop, autocad…)
  • Logiciel de SIG serait un plus (Mapinfo, ArcGIS, Google earth, …)

SI vous offrira les conditions salariales suivantes :

Poste salarié : à partir de 1600 euros brut par mois, selon expérience, plus 10% de prime de congés payés versés mensuellement et Per Diem mensuel de 476 Euros.

Solidarités International prend également en charge les frais d’hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission.

Couverture sociale : L’expatrié bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.

Break : En cours de mission, une alternance travail – repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois. Sur la base d’une mission de 1 an, l’expatrié prendra un break d’une semaine à 3 et 9 mois de mission (avec une participation de 500 euros versée par Solidarités) ainsi qu’un break de 15 jours à 6 mois de mission (avec une prise en charge du billet d’avion aller et retour entre la mission et le lieu de résidence).

CONTACT : Komi Edem BANSAH, Chargé de Recrutement et Suivi

How to apply:

Comment postuler :

Vous reconnaissez-vous dans cette description? Si oui, envoyez-nous votre CV et Lettre de Motivation en français. Les candidatures contenants uniquement les CV ne seront pas considérées.

https://emea3.recruitmentplatform.com/syndicated/private/syd_apply.cfm?ID=PSRFK026203F3VBQB6G8N8NMW&nPostingTargetID=17246

Solidarités International se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

cliquez ici pour les détails et appliquer

OFFRES SIMILAIRES (NOUVEAU)

ENTRETIEN D'EMBAUCHE
Questions Typiques
“Please give me an example of a time when you had a problem with a supervisor/co-worker and how you approached the problem.” “I think that the hardest thing about work isn’t the work, it’s the people at work,” Teach says. Most employees have a problem with a supervisor or co-worker at some point in their career. How they handle that problem says a lot about their people skills. If you can explain to the interviewer that you were able to overcome a people problem at work, this will definitely help your chances of getting the job, he says.
Questions à poser
What is the single largest problem facing your staff and would I be in a position to help you solve this problem? This question not only shows that you are immediately thinking about how you can help the team, it also encourages the interviewer to envision you working at the position.