EUCOOKIELAW_BANNER_TITLE

Dec 142017
 

Organization: Palladium International
Country: Mali
Closing date: 20 Dec 2017

Objectif du poste

Le Conseiller à la mise en uvre et à l’optimisation du programme est un poste à plein temps basé au bureau local d’HP+ à Bamako, au Mali, en soutien au Directeur de projet HP+ au Mali et ses employées, afin de supporter la mise en uvre les activités du projet HP+ et la documentation du projet.

Le détenteur du poste apportera son savoir et son assistance technique, son conseil et son soutien au développement et l’exécution de stratégies spécifiques du projet, dont le soutien de terrain aux activités principales d’HP+ menées au Mali.

Les candidats devront parler le français couramment et avoir des connaissances en anglais suffisantes pour travailler dans cette langue. Hiérarchie

Le supérieur hiérarchique direct de ce poste est le Directeur du projet de HP+ Mali à Bamako, au Mali.

Responsabilités clés

  • Soutenir et contribuer à la gestion et direction stratégique d’HP+ pour le Mali sous la direction du Directeur/Directrice, y compris la surveillance du plan de travail et l’interface avec le Département d’Operations concernant le budget des activités.
  • Sous la direction de son superviseur il/elle coordonnera avec d’autres programmes de Palladium des activités du plan d’action de HP+ au Mali.
  • Apporter un soutien au Directeur pour la coordination des activités et un appui aux activités des conseillers
  • Assurer l’achèvement dans les délais de travail de haute qualité en prenant compte des directives établies et des standards de qualité de Palladium
  • Coordonner sous la supervision du directeur l’élaboration des rapports du programme requis, dont les rapports mensuels, les rapports trimestriels et annuels, et d’autres rapports pouvant être demandés par le bailleur de fonds et d’autres partenaires ou parties prenantes.
  • Coordonner la collecte des résultats du projet et les saisir dans la base de données mensuellement
  • Apporter son expérience/assistance technique en matière de suivi à l’équipe avec les conditions du projet/programme
  • Soutenir la documentation des activités des conseillers (TDR, Rapports, autres documents pour publication)
  • Sous la direction du Directeur/Directrice sert comme interface avec les partenaires et d’autres parties prenantes à l’absence du directeur.
  • Participer et représenter l’organisation – pour préparer les comptes rendus si nécessaire, auprès d’associations externes, de conférences et symposiums.
  • Soutenir et contribuer au besoin et selon les directives, les formations, conférences, ateliers et réunions du projet/programme.
  • Contribuer, sous la coordination du Directeur du Projet, à l’identification, l’orientation et l’encadrement des conseillers techniques et des consultants du projet
  • Coordonner sous la supervision du directeur les réunions hébdomadaires et mensuelles.
  • Effectuer toutes autres tâches et assumer toutes autres responsabilités à la demande de son supérieur hiérarchique Expérience requise Le Conseiller devra correspondre aux critères de sélection énumérés ci-dessous :

  • Doctorat ou diplôme de maîtrise/master en santé publique ou en politiques de santé, ou bien une maîtrise/master en santé publique avec un curriculum de politiques et lois de la santé ou autre programme similaire

  • Au moins 5 ans d’expérience dans le domaine de la santé publique et dans la gestion des programmes et le suivi/évaluation.

  • Expérience et compétences dans les domaines de la santé de la reproduction, la planification familiale, le VIH/Sida et le suivi et évaluation sont préféré

  • Compréhension du processus de documentation des projets et leur suivi.

  • Compétences interpersonnelles, de rédaction, présentation et organisationnelles solides requises.

  • Attention aux détails et capacité d’effectuer efficacement plusieurs tâches en les priorisant dans les délais requis.

  • Compétences informatiques adaptées aux logiciels de traitement de texte et de données, dont Microsoft Word, Excel et PowerPoint.

  • Disponibilité pour voyager.

  • Avoir une expérience des projets financés par l’USAID constitue un avantage. Aussi, l’expérience en l’Afrique de Ouest francophone, et avec les partenaires tels que OOAS, UNFPA, ONUSIDA, Fonds Mondiales, et les fondations.

  • Excellente maîtrise de la langue française (orale et écrite) et d’une langue nationale du Mali. Bonne maîtrise de l’anglais préférée.

  • Comportement et conduite professionnelle et diplomatique, particulièrement lors d’interactions avec le client et ses représentants.

  • Capacité d’anticipation, de réponse et d’adaptation rapide aux besoins changeants et à des demandes concurrentes.

  • Capacité à prendre des initiatives et/ou répondre à des situations de manière indépendante.

How to apply:

Please follow this link to apply: http://www.aplitrak.com/?adid=QmVuamFtaW4uTGFuZy44MDM3Mi4zODMwQHBhbGxhZGl1bS5hcGxpdHJhay5jb20

cliquez ici pour les détails et appliquer

OFFRES SIMILAIRES (NOUVEAU)

ENTRETIEN D'EMBAUCHE
Questions Typiques
“Why are you leaving your current job?” Hiring managers want to know your motivation for wanting to leave your current job. Are you an opportunist just looking for more money or are you looking for a job that you hope will turn into a career? If you’re leaving because you don’t like your boss, don’t talk negatively about your boss–just say you have different work philosophies, Teach says. If the work was boring to you, just mention that you’re looking for a more challenging position. “Discuss the positives that came out of your most recent job and focus on why you think this new position is ideal for you and why you’ll be a great fit for their company.” If you’ve already left your previous job (or you were fired), Sutton Fell suggests the following: If you got fired: Do not trash your last boss or company. Tell them that you were unfortunately let go, that you understand their reasoning and you’ve recognized areas that you need to improve in, and then tell them how you will be a better employee because of it. If you got laid off: Again, do not trash your last boss or company. Tell them that you were let go, and that you understand the circumstances behind their decision; that you are committed to your future and not dwelling on the past; and that you are ready to apply everything that you learned in your last role to a new company. If you quit: Do not go into details about your unhappiness or dissatisfaction. Instead, tell them that while you valued the experience and education that you received, you felt that the time had come to seek out a new opportunity, to expand your skills and knowledge, and to find a company with which you could grow.
Questions à poser
What skills and experiences would make an ideal candidate? This is a great open-ended question that will have the interviewer put his or her cards on the table and state exactly what the employer is looking for. If the interviewer mentions something you didn’t cover yet, now is your chance.