EUCOOKIELAW_BANNER_TITLE

Jan 162018
 

Organization: UNOPS
Country: Mali
Closing date: 22 Jan 2018

Background Information – Job-specific

Le gouvernement de la République du Mali a reçu un don de la Banque Mondiale en vue de financer la mise en œuvre du Projet de Reconstruction et de Relance Economique (PRRE) à hauteur de 100 Millions de dollars US pour une durée de 5 ans (2014-2018).

Ce Projet, dont la tutelle est assurée par le Ministère de l’Economie et des Finances, a pour objectif de réhabiliter les infrastructures de base et de rétablir les activités productives des communautés touchées par la crise dans 149 communes des régions de Tombouctou, Gao, Kidal, Mopti, Ségou, Koulikoro ainsi que les six communes du District de Bamako

Dans ce cadre le PRRE prévoit dans son programme 2017-2018 la réhabilitation du port de pêche de Konna situé dans la région de Mopti. En effet, la réhabilitation du port de Konna, endommagé par les bombardements effectués pendant la reconquête des zones occupées par les terroristes, permettra de répondre aux besoins prioritaires des communautés ainsi qu’aux objectifs du PRRE.

L’objectif général du projet est d’appuyer le développement des pêches continentales à travers le renforcement des conditions de production afin d’améliorer la sécurité alimentaire et améliorer les conditions de subsistance des populations dans la zone de Konna.

Plus spécifiquement le projet vise à :

(1) assurer la réhabilitation du port de pêche de Konna notamment en ciblant les infrastructures détruites par les bombardements de janvier 2013 ;

(2) assurer la durabilité du port de pêche réhabilité à travers l’appropriation par les autorités et les communautés locales de la zone de Konna.

Le Gouvernement de la République du Mali a requis l’appui de l’UNOPS en tant que Maitrise d’Ouvrage Déléguée pour appuyer la réhabilitation du Port de pêche de Konna.

Functional Responsibilities

Le Chef de Projet, recruté à l’international est sous la supervision du Responsable des programmes de SNOH et travaillera en étroite collaboration avec le chargé de portefeuille du projet. Il est responsable des opérations au jour le jour du projet et est le garant de l’atteinte des objectifs du projet. Il/elle devra assurer les relations avec le bailleur, les partenaires et les bénéficiaires.

Gestion des parties prenantes

  • Établir une excellente relation avec le comité de pilotage (directeur de projet, responsable des utilisateurs, responsable des fournisseurs), le client et les principales parties prenantes.
  • Gérer les communications, s’assurer que les parties prenantes sont informées des activités du projet, de sa progression et de ses situations d’exception et veiller à ce qu’elles soient aptes à recevoir les produits.
  • Conseiller le client sur des questions pouvant avoir une incidence sur la réalisation de ses objectifs (notamment les questions liées à la durabilité ou à des exigences survenant après la clôture du projet, telles que l’entretien des produits).
  • Gérer le flux d’informations entre le comité de pilotage/directeur du centre d’opérations et le personnel de projet.

Performance et résultats

  • Développer et maintenir les plans des projets
  • Mettre en œuvre les plans de projet approuvés (notamment les échéanciers prévus) sans dépasser les niveaux de tolérance établis par le comité de pilotage du (des) projet(s).
  • Prendre en compte la durabilité dans le cadre des projets, notamment les aspects sociaux, d’égalité hommes-femmes, environnementaux et économiques.
  • Gérer la production des produits requis, en assumant la responsabilité de la progression des activités, de l’utilisation des ressources et en adoptant, le cas échéant, des mesures correctives.
  • Être en relation constante avec les fournisseurs externes ou les gestionnaires de comptes.
  • Autoriser les lots de travaux.
  • Informer le comité de pilotage et le directeur du centre d’opérations de tout écart par rapport au plan.
  • Identifier et gérer les risques afin d’assurer aux clients et autres parties prenantes les meilleurs résultats possibles.
  • Gérer et évaluer la qualité des produits et s’assurer qu’ils sont acceptés par le client.
  • Surveiller et évaluer les performances des fournisseurs de services.
  • Identifier les opportunités d’activités de l’UNOPS et en informer son supérieur hiérarchique.
  • Identifier les risques liés au cas d’affaire interne de l’UNOPS et en informer son supérieur hiérarchique.

Procédures

  • Respecter les instructions relatives à la gestion du cycle de vie du projet et s’assurer du respect de toutes les politiques organisationnelles (Directives organisationnelles [DO] et Instructions administratives [IA]).
  • Élaborer/adapter les plans suivants et les faire approuver par le comité de pilotage : i) documents d’initialisation du projet ; et ii) plans de séquence/plans d’exception et descriptions de produit pertinentes.
  • Rédiger les rapports suivants :- Rapports des points clés – Rapports de fin de séquence – Liste de vérification de clôture du projet – Rapport de fin de projet – Rapport de livraison des produits

  • Gérer les dossiers suivants : i) dossier électronique (dossier bleu) ; ii) dossiers relatifs aux achats, aux ressources humaines et aux finances, conformément aux exigences des groupes respectifs et de la DO 12.

  • S’assurer que toutes les dépenses sont conformes au Règlement financier et aux règles de gestion financière de l’UNOPS.

  • Gérer les budgets, la trésorerie et les obligations afin d’assurer que les livrables sont respectés et que les paiements aux prestataires et au personnel sont effectués à temps.

  • Comprendre et gérer les coûts indirects, les coûts imputables et autres frais d’opération en lien avec le projet.

  • Comprendre la structure spécifique à l’ONU et planifier adéquatement le budget lié aux frais de personnel.

  • Gérer les dépenses inscrites au budget et en assumer la responsabilité (à l’aide de rapports financiers précis).

  • Si le chef de projet n’est pas investi d’une délégation de pouvoir lui permettant d’engager des ressources, il conserve ces mêmes responsabilités et doit charger d’autres personnes d’engager les ressources et d’effectuer les décaissements nécessaires, sous sa supervision.

Gestion des connaissances

  • Intervenir au sein des Communautés de pratique concernées.
  • Collaborer activement avec d’autres chefs de projet et la communauté de la gestion de projets afin de partager des études de cas, des enseignements et des bonnes pratiques à l’aide de la base de connaissances.
  • Faire un retour sur les politiques aux directeurs des différents groupes, et favoriser ainsi l’amélioration continue des politiques de l’UNOPS.
  • Consigner les enseignements conformément au système de rapport.
  • Intégrer les enseignements tirés de tiers conformément au modèle de planification.

Gestion du personnel

  • Diriger et motiver l’équipe de gestion de projet.
  • S’assurer que les attentes à l’égard du comportement des membres de l’équipe sont définies.
  • S’assurer que les performances des membres de l’équipe sont évaluées.
  • Identifier les membres très performants et faire part de leurs qualités au directeur du centre d’opérations.
  • Posséder une excellente connaissance des modalités contractuelles du personnel de l’UNOPS (notamment les prestataires individuels (ICA) et les membres du personnel nommé).
  • Procéder à la sélection, au recrutement et à la formation de l’équipe conformément aux plans du (des) projet(s).
  • Agir en tant que chef d’équipe, à moins qu’une ou plusieurs personnes aient été désignées pour remplir ces fonctions.
  • Fournir un appui au(x) projet(s), à moins qu’une personne ou un programme ait été désigné(e) pour remplir ces fonctions.
  • Assurer la sécurité de tous les membres du personnel, conformément aux normes du Département de la sûreté et de la sécurité de l’ONU (UNDSS).

Valeurs et principes fondamentaux

  • Compréhension et respect des principes de durabilité de l’UNOPS- Chercher comment intégrer les principes de durabilité de l’UNOPS dans la gestion quotidienne des projets.
  • Veiller à instaurer l’égalité entre les sexes sur le lieu de travail.
  • Défendre l’aspect « durabilité » des projets auprès des parties prenantes principales.

  • Compréhension et respect de l’appropriation et des capacités nationales- Comprendre les principes de la Déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide au développement et les intégrer aux plans du (des) projet(s).

  • Chercher à recruter localement du personnel qualifié.

  • Chercher des façons de renforcer les capacités des partenaires locaux.

  • Partenariats et coordination- Comprendre le Plan-cadre des Nations Unies pour l’aide au développement (PNUAD), l’UNOPS ainsi que la place du projet au sein du système de l’ONU.

  • S’efforcer de créer des partenariats solides et à assurer une coordination efficace entre les acteurs du projet concernés (ONU, gouvernements, organisations non gouvernementales, entre autres).

  • Responsabilité vis-à-vis des résultats et utilisation responsable des ressourcesLes processus de gestion de projet sont conçus pour assurer le maximum de responsabilité, de transparence et de résultats optimaux. Si un projet ou des processus ne respectent pas ces principes, le chef de projet doit en informer l’un de ses supérieurs hiérarchiques.

  • Excellence

Contribuer à l’innovation et à l’adaptation des meilleures pratiques en termes de durabilité et de qualité.
Le chef de projet aura également à mettre en œuvre les activités suivantes :

Activités générales

  • Toutes activités liées à la gestion de projet comme décrites ci-dessus
  • Gestion des subventions aux ONGs locales par rapport aux activités liées au renforcement de la durabilité des infrastructures et équipements livrés et aux questions transversales
  • Gestion des activités liés à la Visibilité du projet
  • Toute autre activité demandée par le bureau SNOH de l’UNOPS

Gestion de la Phase conception

  • Définir avec le bureau des études les exigences de la conception (par exemple, le calendrier) afin d’obtenir, selon les besoins, des services de conception aux étapes conceptuelles, préliminaires et finales.
  • Gérer avec le bureau des études le plan de conception afin d’assurer que les livrables sont disponibles au moment opportun et qu’ils répondent aux normes de qualité.
  • Fournir à l’équipe des achats un soutien technique dans la préparation des documents d’appel d’offres et l’analyse des soumissions, au besoin.
  • Conseiller le bureau des études sur les exigences qualitatives de l’unité Design Review

Gestion de la Phase de Construction

  • Planifier et coordonner les activités du projet ;
  • Prendre les mesures nécessaires pour éviter autant que possible les retards ou dépassements de coûts.
  • Rendre compte au Responsable de Programme et lui recommander des mesures correctives à prendre en cas de retards ou dépassements des coûts.
  • Assurer la supervision de l’avancement et de la qualité du projet afin de respecter le calendrier de livraison.
  • Fournir des données et renseignements sur les activités du projet au Responsable des Programmes à des fins de rapport.
  • Assurer la bonne gestion des contrats de travaux de l’UNOPS, basés sur ceux de la FIDIC.
  • Assurer une liaison, une coordination et un échange d’informations adéquats avec l’autorité municipale
  • Participer à toutes les visites de chantier effectuées en présence de représentants d’une autorité ou d’un donateur.
  • Assurer les réceptions provisoires des travaux.
  • Fournir un rapport mensuel au Responsable de Programme comprenant les détails du projet du point de vue de la qualité, de la santé et la sécurité, de l’environnement et des finances, ainsi que tout enjeu lié à de possibles retards, dépassements des coûts, changements ou autres éléments
  • Etablissement et suivi des activités liés aux aspects santé et sécurité sur le chantier

Renforcement de la durabilité des infrastructures et équipements livrés et questions transversales

  • Etablissement et suivi des activités liés au Renforcement des capacités des autorités locales
  • Etablissement et suivi des activités liés à la formation à l’utilisation des infrastructures et des équipements
  • Développement d’un plan de maintenance des bâtiments et des équipements
  • Fourniture de kits de maintenance
  • Etablissement et suivi des activités liés à la mobilisation communautaire
  • Etablissement et suivi des activités liés à l’appropriation nationale et à l’engagement des communautés bénéficiaires
  • Etablissement et suivi des activités liés aux aspects liés au genre
  • Etablissement et suivi des activités liés à la durabilité environnementale

Education/Experience/Language requirements

Education

Le candidat doit être titulaire d’un diplôme universitaire de deuxième cycle équivalent au BAC+5 en architecture, génie civil ou dans une autre discipline pertinente.

Un diplôme universitaire de premier cycle combiné (BAC+3) à 2 années d’expérience pertinente supplémentaires peut être accepté au lieu de l’exigence mentionnée ci-dessus.
Certification PRINCE2® Foundation et/ou PRINCE2® Practitioner est un atout La certification AutoCAD est un atout.

Expérience

Au moins sept ans d’expérience progressive dans la gestion de projets, de préférence dans le secteur des Infrastructures, au sein d’organisations du secteur public ou privé

Une expérience de travail en situation d’après-conflit ou dans des États fragiles est un atout.

Une expérience de travail au sein du système des Nations Unies ou dans un pays en développement, particulièrement au Mali ou dans la sous-région est un atout.

Expérience souhaitée dans la mise en œuvre de projet d’infrastructures

Une connaissance des contrats de la Fédération internationale des ingénieurs-conseils (FIDIC) est un atout

Une connaissance des standards UNOPS pour l’infrastructure durable et de la procédure de revue du design est un atout

Langues

La parfaite maîtrise du Français et de l’anglais est exigée.

How to apply:

Click on the link below:

https://jobs.unops.org/Pages/ViewVacancy/VADetails.aspx?id=14653

cliquez ici pour les détails et appliquer

OFFRES SIMILAIRES (NOUVEAU)

ENTRETIEN D'EMBAUCHE
Questions Typiques
“Please give me an example of a time when you had a problem with a supervisor/co-worker and how you approached the problem.” “I think that the hardest thing about work isn’t the work, it’s the people at work,” Teach says. Most employees have a problem with a supervisor or co-worker at some point in their career. How they handle that problem says a lot about their people skills. If you can explain to the interviewer that you were able to overcome a people problem at work, this will definitely help your chances of getting the job, he says.
Questions à poser
What have you enjoyed most about working here? This question allows the interviewer to connect with you on a more personal level, sharing his or her feelings. The answer will also give you unique insight into how satisfied people are with their jobs there. If the interviewer is pained to come up with an answer to your question, it’s a big red flag.