EUCOOKIELAW_BANNER_TITLE

Feb 012018
 

Organization: Handicap International
Country: Mali, Niger, Togo
Closing date: 19 Feb 2018

Ce projet régional est mis en oeuvre au Togo, au Mali et au Niger. Il est soutenu financièrement par la Direction Générale de la Coopération Belge (DGD).

Ce projet de recherche opérationnelle (au Togo, Mali, et Niger) introduira la technologie d’impression 3D dans le domaine de la réadaptation physique en Afrique de l’Ouest (fabrication d’orthèses en 3D).

Il s’agira de conduire des tests cliniques et technologiques pour adapter le processus d’impression 3D au contexte africain et démontrer que cette nouvelle technologie pourrait offrir une solution efficace et pertinente aux problèmes d’accès aux services de réadaptation pour les personnes les plus vulnérables.

Ce projet permettrait de proposer une solution pour combler le manque d’appareils orthopédiques en Afrique de l’Ouest – notamment pour les enfants souffrant de pathologies négligées et les personnes vivant dans des zones reculées ou en situation de conflits ou d’insécurité – en relevant le défi de la productivité des professionnels et de l’accessibilité géographique et économique des patients.

Ce projet a pour ambition également de renforcer les capacités de l’Organisation Africaine pour le Développement des Centres pour Personnes Handicapées (OADCPH), un réseau basé à Lomé (Togo) qui rassemble 68 centres de réadaptation dans 22 pays africains. Un laboratoire de fabrication 3D sera mis en place à l’OADCPH pour produire et approvisionner en « orthèses 3D » 4 centres de réadaptation au Togo, au Mali et au Niger. L’École Nationale des Auxiliaires Médicaux (ENAM) au Togo sera également partie prenante

du projet en participant aux formations proposées, et acteur de la recherche avec notre partenaire international.

Notre partenaire belge, le Collège Universitaire Thomas More (Mobilab Institute), aura un rôle indispensable dans le projet en supervisant le processus de recherche et en garantissant la validité scientifique du projet de recherche.

Cette recherche opérationnelle cherche à relever le défi de l’accroissement de la productivité des prothésistes actuels pour toucher plus d’enfants et d’adultes handicapés, en inventant une méthode d’intervention permettant de répondre à la problématique de l’isolement de nombreux patients habitant dans des zones dangereuses, en situation de conflits ou difficilement accessibles 3. Présentation de l’étude à réaliser 3-1- Pourquoi mener cette étude?

Cette étude fait partie intégrante de l’évaluation du projet IMP&ACTE 3D. Les résultats de cette étude viendront compléter la recherche réalisée par les chercheurs du Mobilab Institute. Ces derniers sont en charge d’une part de l’accompagnement et de l’évaluation technologique de la production digitale d’orthèses dans les pays en voie de développement mais également de l’évaluation de l’impact clinique d’une telle approche et de l’analyse de son efficience dans ces contextes. 3-2- Objectifs de l’étude

Objectifs généraux

1) Explorer et analyser la fourniture de soins par télé réadaptation dans des pays en voie de développement dans le cadre du projet IMP&ACTE 3D – et ce à deux niveaux : les patients bénéficiaires et les professionnels de la réadaptation (Orthoprothésiste /Kinésithérapeutes) ;

2) Répertorier les initiatives de télémédecine et analyser leur mise en oeuvre dans les trois pays ciblés par le projet IMP&ACTE (Togo, Mali, Niger).

Objectifs spécifiques

Cette étude se décline en plusieurs objectifs spécifiques :

1) Explorer et analyser la perception et l’acceptance de soins fournis (avec les nouvelles technologies) par les patients bénéficiaires et par les professionnels de santé/Réadaptation dans les 4 centres de réadaptation ciblés par le projet IMP&ACTE

2) Analyser les bénéfices (ou les challenges) de la télé réadaptation/nouvelles technologie dans la prise en charge des patients bénéficiaires (notamment chez les professionnels de santé/réadaptation)

3) Réaliser un état des lieux des méthodes et alternatives basées sur les Technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les zones concernées par le projet IMP&ACTE 3D

4) Identifier les principaux facteurs clés de succès d’une activité TIC, les risques et les conditions d’échec à prendre en compte pour la mise en oeuvre d’une activité TIC dans les contextes d’intervention ;

5) Proposer des éléments de réflexion pour définir des stratégies de pérennisation économique et de diffusion de télé réadaptation/nouvelle technologie en prenant en compte la question des coûts/financements et des besoins en matière de TIC.

Le projet est mis en oeuvre dans 4 centres de réadaptation répartis dans 3 pays (Lomé et Dapaong au Togo, Niamey au Niger et Bamako au Mali). La préparation et la coordination de l’étude pourra être préparée à distance mais des visites sur les 4 terrains sont attendues. 3-4- Méthodologie

Le développement de la méthodologie est laissé à la discrétion du consultant mais devra intégrer les éléments suivants :

  • Objectif général 1 : une approche qualitative doit être proposée, basée sur des entretiens individuels ou collectifs et des séances d’observation.

  • Objectif général 2 : une revue de la littérature ciblant l’identification et l’évaluation de l’impact des initiatives TIC dans les pays concernés doit être intégrée, ainsi que des entretiens individuels avec des acteurs clés au niveau national1.

1 Exemple:

La méthodologie devra être décrite dans l’offre. Elle devra clairement développer comment les données seront collectées, traitées et analysées. 3-5- Éthique

Le consultant devra se reporter à la note d’orientation de Handicap International intitulée « Études et recherches à Handicap International : Pour une gestion éthique des données »2.

La méthodologie proposée devra prendre en considération et adapter les huit recommandations préconisées par l’organisation :

o Garantir la sécurité des participants, des partenaires et des équipes

o Assurer une approche centrée sur la personne/ la communauté

o Obtenir le consentement libre et éclairé des participants

o Proposer des mécanismes de référencement

o Assurer la sécurité des données personnelles et sensibles tout au long de l’activité

o Planifier et garantir l’utilisation et le partage des informations

o Assurer l’expertise des équipes impliquées et la validité scientifique de l’activité

o Obtenir l’agrément des autorités pertinentes et prévoir une revue externe de la proposition 3-6- Contraintes spécifiques liées à l’étude

Le consultant devra travailler étroitement avec l’ensemble des partenaires du projet IMP&ACTE 3D, à savoir l’équipe de coordination de Handicap International et les chercheurs du Mobilab Institute.

La proposition méthodologique sera revue avec les partenaires et validée par ces derniers.

La mise en oeuvre de l’étude sera supervisée par le chercheur référent du Mobilab Institute. 4-1- Objectif général de l’expert en mission

Le (la) consultant(e) expert assurera la planification, la réalisation (collecte, traitement et analyse), le suivi et l’exploitation des résultats de l’évaluation. **4-2- Résultats attendus de la mission

(1) Un protocole écrit est finalisé. **

En collaboration avec les équipes du projet IMP&ACTE 3D (Handicap International et Mobilab Institute), un protocole est rédigé à partir de la proposition technique. Ce document fournit les éléments clés pour la mise en oeuvre de l’étude et comporte au moins : une introduction décrivant le contexte de l’évaluation, une présentation des objectifs (généraux et spécifiques) précisant la population cible et la localisation ; une présentation du cadre méthodologique : conception de l’étude, sélection des participants, collecte, traitement et analyse des données, mécanismes de suivi de la qualité ; les responsabilités de l’expert ; le calendrier ; le budget ; les considérations d’ordre éthique. (2) Les bénéfices (et challenges) de la télé réadaptation sont analysées auprès des patients bénéficiaires et des professionnels de santé/réadaptation dans le cadre du projet IMP&ACTE.

Les outils de collecte de données sont le fruit de la collaboration entre le consultant et les partenaires référents du projet IMP&ACTE. Des entretiens et des observations sont réalisés dans les 4 centres de réadaptation. Toutes les données recueillies sont croisées, analysées et interprétées pour répondre aux objectifs spécifiques & et 2.

(3) Des initiatives de télémédecine dans les trois pays ciblés par le projet IMP&ACTE (Togo, Mali, Niger) sont identifiées et analysées.

Une revue de la littérature et des entretiens avec des acteurs clés sont réalisés et les données analysées et interprétées afin d’analyser les possibles dans les contextes d’intervention du projet. (4) Des éléments de réflexion sont partagés avec les partenaires du projet IMP&ACTE 3D.

Le consultant participe au séminaire de capitalisation et contribue activement aux discussions pour définir des stratégies de pérennisation de telle approche.

4-3- Livrables Livrables

Bénéficiaires

Diffusion

Échéances de remise des livrables

Documents techniques relatifs à la mise en oeuvre de l’évaluation

1-

Protocole définitif

HI

Interne

Début de la mission

2-

Outil définitif de collecte de données

HI

Interne

Fin de la mission

3-

Transcriptions des entretiens

HI

Interne

Fin de la mission

Rapports & articles

4-

1 rapport

HI, donateurs, partenaires

Externe

Fin de la mission

5-

1

article publié dans une revue

Réseau

Externe

Fin de la mission

spécialisée

universitaire

Séminaire

6-

Participation à 1 séminaire de capitalisation

HI, partenaires

  • Fin de la mission

spécialisée

universitaire

Séminaire

6-

Participation à 1 séminaire de capitalisation

HI, partenaires

  • Fin de la mission

reproduction.

How to apply:

Veuillez adresser les offres avec tous les documents requis avant le 19 février 2018 à 18h (GMT) à l’adresse suivante :

rlog@handicap-international-togo.org

cliquez ici pour les détails et appliquer

OFFRES SIMILAIRES (NOUVEAU)

ENTRETIEN D'EMBAUCHE
Questions Typiques
“Why are you leaving your current job?” Hiring managers want to know your motivation for wanting to leave your current job. Are you an opportunist just looking for more money or are you looking for a job that you hope will turn into a career? If you’re leaving because you don’t like your boss, don’t talk negatively about your boss–just say you have different work philosophies, Teach says. If the work was boring to you, just mention that you’re looking for a more challenging position. “Discuss the positives that came out of your most recent job and focus on why you think this new position is ideal for you and why you’ll be a great fit for their company.” If you’ve already left your previous job (or you were fired), Sutton Fell suggests the following: If you got fired: Do not trash your last boss or company. Tell them that you were unfortunately let go, that you understand their reasoning and you’ve recognized areas that you need to improve in, and then tell them how you will be a better employee because of it. If you got laid off: Again, do not trash your last boss or company. Tell them that you were let go, and that you understand the circumstances behind their decision; that you are committed to your future and not dwelling on the past; and that you are ready to apply everything that you learned in your last role to a new company. If you quit: Do not go into details about your unhappiness or dissatisfaction. Instead, tell them that while you valued the experience and education that you received, you felt that the time had come to seek out a new opportunity, to expand your skills and knowledge, and to find a company with which you could grow.
Questions à poser
Who previously held this position? This seemingly straightforward question will tell you whether that person was promoted or fired or if he/she quit or retired. That, in turn, will provide a clue to whether: there’s a chance for advancement, employees are unhappy, the place is in turmoil or the employer has workers around your age.